Archive | littérature RSS feed for this section

Poésie érotique. Coucher avec elle de Pierre Desnos

3 Mar

Coucher avec elle de Pierre Desnos.

 

Extrait de l’Anthologie de la poésie érotique. Eds. NIL.

 

Coucher avec elle

Pour le sommeil côte à côte

Pour les rêves parallèles

Pour la double respiration

Coucher avec elle

Pour l’amour absolu

Pour le vice pour le vice

Pour les baisers de toute espèce

Coucher avec elle

Pour un naufrage ineffable

Pour se prostituer l’un à l’autre

Pour se confondre

Coucher avec elle

Pour se prouver et prouver vraiment

Que jamais n’a pesé sur l’âme

Et le corps des amants

Le mensonge d’une tache originelle

Osez l’amour des rondes en pratique et en images

3 Mar

Après notre critique du petit livre des Eds Musardine Osez l’amour des rondes, travaux pratiques. Osez l’amour des rondes titille mais il manque cruellement de photos. Qlturel répare en vous offre ces belles rondes sexy à oser aimer.

 

osez l'amour des rondes 2

osez l'amour des rondes 3

osez l'amour des rondes 3

osez l’amour des rondes 2
osez l'amour des rondes 4

osez l'amour des rondes 4

osez l'amour des rondes 5

osez l'amour des rondes 5

Après tout ça si on n’ose pas l’amour des rondes…

Osez l’amour des rondes Marlène Schiappa: livre coup de coeur

31 Déc

9782842714192.jpgosez l'amour des rondes marlène schiappa

Osez l’amour des rondes – Eds Musardine – Marlène Schiappa – copyright Arthur de Pins Musardine

Osez l’amour des rondes: Coup de coeur de faim d’année pour ce petit livre coloré reçu en cadeau de Noël des mains de mon rédacteur-en-chef à l’arbre de Noël du bureau. Chez Q-lturel, on a apprécié spécialement déguster toute la première partie consacrée aux rondes dans l’histoire, aux rondes dans l’art, aux rondes dans la culture. L’enquête a été rondement menée et le ton journalistique sérieux sans se prendre au sérieux a séduit. Toutes les sources sont indiquées et recoupées, les infos sont insolites et les interprétations judicieuses, pour ne pas dire juteuses. Un thème qui aurait pu se retrouver sur Q-lturel.

Osez l’amour des rondes a déclenché une vive polémique sur les rondes entre associations blogs et forums de femmes fortes, les unes adorant les autres brûlant. Quoi qu’on en dise, parler de rondeurs, de femmes pulpeuses et voluptueuses en ces temps de régime Dukan et de décès d’Isabelle Caro, figure anti-annorexie, morte des suites de sa non rondeur, ça fait du bien. Osez l’amour des rondes a été beaucoup chroniqué sur le web et la presse féminine online, on se réjouit de cet impact positif et on remercie La Musardine de se lancer sur ce créneau ô combien déserté dans l’univers Q-lturel.

Après avoir balayé l’histoire d’un regard de ronde, Osez l’amour des rondes partage des témoignages (Naeva m’a séduit) de femmes rondes et d’hommes qui aiment les femmes rondes, et termine sur des conseils pratiques de positions sexuelles pour inviter les femmes rondes à se lancer à corps perdu dans la sensualité. En vrac, la fellation made in rondes, les recettes aphrodisiaques et les techniques de rondes sexy sont à glisser  votre compagne tandis que vous pourrez vous servir de la première partie comme début de conversation-séduction avec des femmes rondes.

Osez l’amour des rondes, une bonne résolution pour l’année 2011 que nous mettons en oeuvre dans chaque article Q-lturel comme dans notre article sur Lesbos, l’île des lesbiennes. Bientôt, la chronique d’un autre livre sur les rondes sexy – ils sont tellement peu nombreux – et l’érotisme des jambes dans l’art. Stay tunned.

Osez l’amour des rondes – Eds La Musardine – Marlène Schiappa – 6 euros 30

Prendre son pied ?

3 Sep

Prendre son pied, à l’origine, signifie « prendre sa part du butin ». Les pirates se partageaient ledit butin entre eux et chacune en avait une partie, un « fade »: prendre son fade est donc peu à peu devenu « prendre son pied ». Un pied, symbole du sale, du « par-terre », du mépris (« je piétine ») de l’ennui, peut-il donc être associé à l’érotisation ?

Oui, pour William Rossi, auteur de Erotisme du pied et de la chaussure. Et il n’est pas le seul ! Un lecteur de Q-lturel confiait récemment  » Les seins, les fesses, ça ne m’intéresse pas. Je peux coucher avec une fille moche, borgne, plate, grosse, tout mais pas avec une fille qui a de vilaines chaussures. »

Sur les sites pornographiques, les mots clés « masturbation avec les pieds » ou plus vulgairement « branle avec les pieds » sont parmi les plus recherchés par les internautes. Un attrait mignon (chatouilles, caresses, massages de réflexologie plantaire) qui peut tout de même virer au fétichisme assez rapidement.

Rodin a souvent insisté sur les détails de pieds des femmes dans ses sculptures ou dans ses aquarelles.

La psychologue Nicole Dubreuil explique que cet attrait sexuel pour les pieds des femmes renvoie à une forme de refoulement de son homosexualité. Choqués de découvrir, vers 5-6 ans, que les petites filles n’avaient pas de pénis, certains garçons se sont mis à fantasmer une sorte de palliatif: le pied. Nicole Dubreuil se réfère à Freud, même si certains sexologues préfèrent aujourd’hui parler de goûts et de sexualités variés, pour les pieds comme pour le reste.

Allez, c’est la rentrée, c’était un article léger. Mais on est sur un blog culturel, savez-vous comment on appelle quelqu’un qui se ronge les ongles des pieds ? Un pédionychophage. C’est toujours chic à ressortir pour briller dans les dîners en ville.

Sodo-sucer: l’art de la fellation post-sodomie

8 Juil

Pourquoi tes fesses sont-elles mouillées ?

La fellation comme la sodomie sont des pratiques encore interdites dans de nombreux pays, à commencer par certains états des USA. Alors coupler les deux est une vraie prouesse transgressive. Si commencer par une fellation pour mettre Monsieur en jambe est entré dans les moeurs, du moins l’espèré-je, débuter par une sodomie pour ensuite faire ou faire faire une fellation reste plus osé.

Pour des questions d’hygiène d’abord: sucer un pénis qui vient de faire plusieurs allers-retours dans son propre propre côlon ne revêt pas, hors excitation du moment, un aspect très glamour. Pourtant le doublé fellation-sodomie est intéressant dans plusieurs cas de figure: partenaires désireux d’éviter une grossesse, souhait de rester vierge et de conserver un hymen intact, engagement ailleurs doublé de la certitude que sodomisucer n’est pas tromper…

Ne te retourne pas…

Dans La Bicyclette bleue par exemple, le lecteur se voit proposer une belle scène de sodo-fellation. Léa fait part à son ami François de son gout pour l’odeur de la terre. Celui-ci lui enfourne de la terre dans le vagin (…) puis la prend par derrière et enfin, la fait mettre à genoux pour qu’elle « lui lave la queue avec la langue » (sic) celle-ci étant recouverte de sang et de matières corporelles non identifiées. Ce roman de Régine Desforges est connu pour être largement inspiré d‘Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell mais aussi pour ce type de passages érotiques. Etrangement, dans l’adaptation télévisée avec Laetitia Casta, cette scène n’a pas été conservée.

En 1476, Leonard de Vinci n’a pas encore 20 ans quand il est accusé de sodomie par un tribunal florentin. Au rang des charges aggravantes, il pratiquerait alternativement celle-ci et la fellation. Mais on trouve trace bien avant cette date de fellation post-sodomisation. L’archéologue Timothy Taylor a ainsi découvert en Ukraine dans les années 90 de petites statuettes datant visiblement d’avant l’Antiquité. Le doute n’est pas permis quant à la découverte de ces pratiques: pénis en bouche, pénis en fesses, hommes et femmes s’adonnent à cette pratique entre eux.

On a du changer les draps après ça

Lire la suite

El Desdichado: le poème Q de Gérard de Nerval

25 Juin

gérard nerval desdichado porno

Je te vois, coquine, derrière ton écran… gérard_de_nerval@sexyhot.xxx

El Desdischado: le déchu, le désenchanté, peu importe comment Gérard de Nerval a voulu concevoir son poème – le plus magnifique poème de tous les temps. On ne peut nier qu’il ait une dimension sexuelle incommensurable. Chaque mot est ici choisi pour faire référence à un moment sexuel et même la construction évoque une relation: on commence par parler veuvage pour terminer sur des cris et des soupirs après avoir bien modulé la lyre.

La preuve en images: magnéto, Serge !

Je suis le ténébreux, – le veuf, – l’inconsolé,
Le prince d’Aquitaine à la tour abolie
Ma seule étoile est morte, – et mon luth constellé
Porte le soleil noir de la Mélancolie.

Bon, là ça me paraît clair: il ne bande plus. (Le veuf… la Tour abolie: faut-il vraiment vous décrypter le symbole de la tour abolie ?)

Dans la nuit du tombeau, toi qui m’as consolé,

Rends-moi le Pausilippe et la mer d’Italie,

La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,

Et la treille où le pampre à la rose s’allie.

Ah, il bande encore ! La mer d’Italie: en psychanalyse, on explique aux patients que toute étendue d’eau renvoie à la femme dans son aspect sexuel. Quant au Pausilippe, c’est une colline: après la tour abolie, il cherche la colline. Edifiant.

Suis-je Amour ou Phébus ? … Lusignan ou Biron ?
Mon front est rouge encor du baiser de la reine ;
J’ai rêvé dans la grotte où nage la sirène…

Il hésite entre deux figures de l’amour, son front est rouge des baisers reçus (oui, c’est ça, on va dire que c’est son front…) et il a plongé dans la grotte (plongé dans la grotte=pénétration pour ceux qui n’auraient toujours pas compris. La grotte est le sexe féminin et la plongée, l’acte d’y entrer) Au cas où ça ne soit pas clair, il précise: la grotte où nage la sirène, l’un des symboles sexuels les plus forts de la mythologie et des contes.


Et j’ai deux fois vainqueur traversé l’Achéron ;

Gérard de Nerval signifie à son lecteur qu’il a éjaculé deux fois. (vainqueur… traversée: renvoie au voyage évoqué plus haut avec la grotte, la sirène, tout ça)
Modulant tout à tour sur la lyre d’Orphée

Modulant tour à tour sur la lyre d’Orphée: une bien jolie manière d’évoquer les manipulations physiques auxquelles il s’est livré avec sa partenaire.


Les soupirs de la sainte et les cris de la fée.

Dans quelles circonstances une femme passe-t-elle de sainte à fée, et alterne-t-elle les cris et les soupirs…? Le poète est ravi d’avoir été vainqueur et d’avoir fait crier sa douce.

Gérard de Nerval.

Les Chimères (1854)

Masturbation féminine dans les arts

1 Juin

Si Lila dit qu’elle ne s’est pas caressée, elle ment

La masturbation est un sujet tabou. Le sexe entre deux adultes hétérosexuels est bien accepté y compris en prime-time à la télévision. On tolère des scènes de partouzes ou des scènes de viol, mais une branlette ne sera jamais érigée au rang d’oeuvre d’art. Trop solitaire, trop égoïste, pas assez reproductrice, c’est même un péché, tout ce bon sperme ou tous ces bons ovules gâché. Pire que la branlette: la masturbation féminine.

Les scènes de branlettes d’hommes sont légion au cinéma, du cinéma d’auteur (Là-bas, 1990) aux teen movies (American Pie, la scène avec la tourte aux pommes). Pour les femmes, il faut chercher. La première hors cinéma pornographique ou érotique semble apparaître en 1975. Catherine Breillat filme un gros plan explicite, montrant le sexe d’une jeune femme en pleine masturbation. A deux doigts, elle caresse l’entrée de ses lèvres et son clitoris. Après quoi elle urine. Le film, « Une vraie jeune fille » contribue à la réputation de Catherine Breillat.

En 2004, dans Lila dit ça, Vahina Giocante simule une scène de masturbation devant des amis. Ensuite, elle se frotte ostensiblement contre la selle d’un vélo pour se donner du plaisir. Dans le livre dont le film est tiré, la scène est encore plus précise, décrite avec force adjectifs et descriptions en tous genres. Les amateurs verront la bande annonce ici avec la fameuse citation « Tu veux voir ma chatte ? » et « J’ai bien mis mon clito sur la selle du vélo ».

Vanessa Paradis a l’air de ne pas y toucher

Comme le dirait Ophélie Winter, paix à son âme, « Tout le monde le fait, tout le monde / tout le monde le sait, tout le monde / depuis que le monde est monde, on a besoin de quelques secondes « . Colette Renard, née en 1924 et aujourd’hui célèbre pour son personnage de Tante Rachel dans Plus Belle la vie (eh ouais) l’a chanté elle aussi dans « Les Nuits d’une demoiselle ».

Dans Noce Blanche, en 1989, Vanessa Paradis a les mains baladeuses, et elle se caresse devant Bruno Cremer, tête jetée en l’air, puis simule un orgasme devant un homme médusé autant qu’excité.

La Venus d’Urbino sait quoi faire de ses dix doigts

La peinture, elle, est en avance sur le cinéma. En 1538, Titien peint la Vénus d’Urbino: une femme allongée, la main entre les cuisses, les doigts dans le pubis. En 1863, Manet s’inspire de cette toile et peint son Olympia, une femme allongée comme Venus d’Urbino, mêmes éléments de décor, la main tout aussi coquine.Elle est exposée à la Piti, à Florence (Italie).

Olympia se caresse sans complexe devant son esclave

Olympia était le surnom donné aux courtisanes de l’époque et ce tableau, pour sa subversivité, fut interdit de toute exposition, bien que Zola prit sa défense: « Vous avez admirablement réussi à faire une œuvre de peintre, de grand peintre, à traduire énergiquement et dans un langage particulier les vérités de la lumière et de l’ombre, les réalités des objets et des créatures ». On peut le regarder aujourd’hui au Musée d’Orsay.
Lire la suite

Pourquoi la fellation du Diable au Corps est-elle si connue ?

31 Mai

Le Diable au Corps: un roman historico-érotico-amoureux

Demandez aux amateurs de littérature et aux cinéphiles de citer une scène de fellation. Je prends les paris: ils penseront au Diable au corps. Au commencement était le verbe de Raymond Radiguet. En 1923, Raymond Radiguet a 20 ans et encouragé par Cocteau, il écrit Le Diable au corps. Publié chez Grasset, ce sera son dernier roman sorti de son vivant: il meurt à la fin de l’année de la typhoïde. Dans Le Diable au corps, un tout jeune homme tombe éperdument amoureux d’une femme plus mûre, jeune mariée dont le mari militaire est absent. L’écriture à la fois simple et poétique, à la fois Candide et érotique, captive des millions de lecteurs et lectrices.

Ce roman a contribué à l’éveil amoureux et sexuel de bien des générations. La première fois du narrateur, mais aussi les descriptions de l’intimité (Marthe porte un peignoir tombant à la lueur du feu de cheminée, en plein jour) et de l’excitation de l’adultère (le bois de la cheminée est importé par les parents du mari de Marthe) l’exhibitionnisme (les voisins du dessous cognent au plafond pour faire cesser les cris et les soupirs des amants) la mort de l’héroïne à la fin, les tiraillements entre le bien (les parents, le jour, les études, le jardin) et le mal (l’oisiveté, la peinture, la nuit, l’intérieur de l’appartement de Marthe), jusqu’à la fin du roman que je préfère ne pas spoiler.

Marushka Detmers se demande si elle doit avaler ou recracher

Revenons à notre fellation. Dans le roman donc, il est question de ce qui se passe entre le héros et Marthe en termes évocateurs mais jamais pornographiques. Dans l’adaptation cinématographique du livre, l’actrice Marushka Detmers interprète cette scène avec vigueur: elle reste à ce jour la fellation la plus longue de l’histoire du cinéma non érotique. Les ouvreuses étaient d’ailleurs contraintes de faire sortir les spectateurs, excités par les images du grand écran.

Lire la suite