Tag Archives: Le Diable au Corps

Pourquoi la fellation du Diable au Corps est-elle si connue ?

31 Mai

Le Diable au Corps: un roman historico-érotico-amoureux

Demandez aux amateurs de littérature et aux cinéphiles de citer une scène de fellation. Je prends les paris: ils penseront au Diable au corps. Au commencement était le verbe de Raymond Radiguet. En 1923, Raymond Radiguet a 20 ans et encouragé par Cocteau, il écrit Le Diable au corps. Publié chez Grasset, ce sera son dernier roman sorti de son vivant: il meurt à la fin de l’année de la typhoïde. Dans Le Diable au corps, un tout jeune homme tombe éperdument amoureux d’une femme plus mûre, jeune mariée dont le mari militaire est absent. L’écriture à la fois simple et poétique, à la fois Candide et érotique, captive des millions de lecteurs et lectrices.

Ce roman a contribué à l’éveil amoureux et sexuel de bien des générations. La première fois du narrateur, mais aussi les descriptions de l’intimité (Marthe porte un peignoir tombant à la lueur du feu de cheminée, en plein jour) et de l’excitation de l’adultère (le bois de la cheminée est importé par les parents du mari de Marthe) l’exhibitionnisme (les voisins du dessous cognent au plafond pour faire cesser les cris et les soupirs des amants) la mort de l’héroïne à la fin, les tiraillements entre le bien (les parents, le jour, les études, le jardin) et le mal (l’oisiveté, la peinture, la nuit, l’intérieur de l’appartement de Marthe), jusqu’à la fin du roman que je préfère ne pas spoiler.

Marushka Detmers se demande si elle doit avaler ou recracher

Revenons à notre fellation. Dans le roman donc, il est question de ce qui se passe entre le héros et Marthe en termes évocateurs mais jamais pornographiques. Dans l’adaptation cinématographique du livre, l’actrice Marushka Detmers interprète cette scène avec vigueur: elle reste à ce jour la fellation la plus longue de l’histoire du cinéma non érotique. Les ouvreuses étaient d’ailleurs contraintes de faire sortir les spectateurs, excités par les images du grand écran.

Lire la suite